Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voyages, bagages et nuages: le point de vue d'une hôtesse de l'air dans des grands oiseaux en fer.

10 Aug

4 mois au sol

Publié par Julie  - Catégories :  #Listes, #Ciel

Je veux dire sans avoir operé un seul vol. Un de ces départs a 4 heures du mat qui vous emmènent a Singapour, Narita ou encore pire, JFK 203. Et :

 

Mon espérance de vie a augmenté.

 

Je dors. Tous les jours, pas de problème.

 

Je ne vendrai pas toute ma famille pour échanger mes vols.

 

Je peux me reconnaître dans un miroir même après une longue journée de travail. Ce qui évite d'embarassantes situations, comme parler a mon reflet croyant que c'était quelqu'un d'autre.

 

Si quelqu'un n'a pas sa ceinture attachée à cote de moi, je m'en contrefiche.

 

La perspective d'un poulet tikka masala ou d'œufs brouillés n'est plus répugnante.

 

Personne ne me traîne au Zinc le lundi, ou Trouble le jeudi.

 

J'oublierai bientôt jusqu'à la signification du CWS, CSP et le code d'accès au cockpit.

 

Je différencie la semaine et le week-end. Encore mieux, il y a des saisons.

 

Je ne râle pas tous les jours à EVITA en mois de réserve, comme si ce service automatique était vraiment quelqu’un

.

Tout a l'air plus confortable que le C'RC, compartiment couchette dans l'avion.

 

J'ai entièrement le droit de m'endormir avant le décollage. Même avant le pushback.

 

Il n'y a pas de sable dehors. Sur les fenêtres et balcons non plus.

 

MAIS

 

Je dois attendre une éternité pour passer la douane dans les aéroports.

 

Les billets d'avion sont terriblement chers.

 

La journée ne commence pas bien sans un café.

 

Toujours serveuse mais on ne va nulle part.

 

Je demande systématiquement de l'aide pour porter des trucs lourds.

 

"Je ne peux pas, je vole " ne peux plus être une excuse.

 

Ok, le sommeil c'est pas encore ça.

 

*S IL VOUS PLAIT REMETTEZ MOI EN VOL :)*

 

4 months grounded

 

I mean i haven´t operated any flights. These 4 AM departures which bring you to Singapore, Narita or even worse, JFK 203. And :

 

My life expectancy rises.

 

I sleep. Everyday, no problem.

 

I wouldn´t sell my whole family to swap my roster.

 

I can recognize my self in a mirror even after a long day of work, which help avoid embarassing situation- like talking to myself thinking it was someone else.

 

If someone doesn´t have their seatbelt fastened next to me, i dont give a f**.

 

The idea of a chicken masala or scrambled eggs is not yucky anymore.

 

No one pushes me to go to Zinc on monday, or stupid Trouble on thursday.

 

I´ll soon forget til the meaning of CWS, CSP, and the cockpit access.

 

Weeks days are different of week-ends. Even better, there are seasons.

 

I don´t swear at EVITA everyday on my reserve month, like if it was a person.

 

Everything looks more comfortable than the CRC.

 

i have the entire right to fall asleep before take off. Even push back.

 

Outside is not sandy,windows and balcony neither.

 

BUT

 

I have to wait forever to pass immigration.

 

I still dream that i´m drugtested.

 

Planes ticket are terribly expensives.

 

The day doesn´t start well whitout coffee.

 

Still waitress but we´re not going anywhere.

 

I systematically ask for help to carry heavy weights.

 

"I cannot, im flying" can´t be an excuse anymore.

 

*PLEASE PUT ME BACK ONLINE :) *

 

4 mois au sol
4 mois au sol
Commenter cet article

Archives

À propos

Voyages, bagages et nuages: le point de vue d'une hôtesse de l'air dans des grands oiseaux en fer.